Director : Aleksandar Petrović

Aleksandar Petrović est un réalisateur et scénariste d’origine serbe, né en 1929 et mort en 1994, à Paris. C’est l’un des premiers réalisateurs de sa génération à se défaire des stéréotypes et des codes de propagande, qui gangrenaient le cinéma yougoslave. Il a étudié à l’Académie du Film de Prague et à la Faculté de Philosophie de Belgrade, où il obtient un diplôme d’Histoire de l’Art. C’est en 1957 qu’il réalise son premier court-métrage, Entre le ciel et le marais. Ses films Elle et lui (1961) et Les Jours (1963) marquent le début de la sensibilité moderne du nouveau cinéma yougoslave. Il est nommé professeur de mise en scène à l’Académie de Cinéma, Théâtre et Télévision de Belgrade. Tri (1965), candidat aux Oscars, est un succès mondial. J’ai même rencontré des tziganes heureux (1967) remporte le Grand Prix et le FIPRECI au Festival de Cannes. En 1968, il réalise Il pleut dans mon village, inspiré par Les Possédés de Dostoïevski. En 1973, le gouvernement communiste le force à quitter sa chaire de professeur de cinématographie. Dès lors, il travaille à l’étranger. Maître et Marguerite (1973) est récompensé de Lion d’argent à la Mostra de Venise, parmi d’autres prix. En 1977, il tourne Portrait de groupe avec dame, d’après Heinrich Böll. Son dernier film est Migrations, réalisé en 1989.

Il pleut dans mon village

Dans un petit village isolé de la Voïvodine, la jeune Gotza, l’innocente du village, fait objet de la grossièreté des hommes qu’elle suit sans malice. Seul Trisha, le jeune porcher au coeur simple, ose la défendre. A la suite d’une …