Festival de films européens de Paris
Du 17 au 31 mars 2022
Festival de films européens de Paris
Du 17 au 31 mars 2022

Soul of a Beast

de Lorenz Merz

(Fiction, Suisse, 2021, 110’, C, VOSTF) avec Ella Rumpf, Pablo Caprez, Luna Wedler, Lolita Chammah, Art Bllaca

Soul of a Beast

Dans un délire estival, Gabriel, un père adolescent, tombe amoureux de l’énigmatique Corey, la copine de son meilleur ami Joel. Profondément blessé par cette découverte, Joel décide de se venger. Gabriel est catapulté dans le désert impitoyable de son cœur, où l’imagination est plus réelle que la réalité.


« J’ai développé le premier scénario très tôt ; il était totalement différent de la version finale. On y trouvait déjà les sujets de la naissance, la mort et la liberté mais finalement, le film s’est avéré être une histoire d’amour, une histoire d’amour simple, une représentation visuelle de l’expérience de tomber amoureux. C’est l’histoire d’un jeune homme qui tombe amoureux, de tous les sentiments qu’on ressent alors dans sa chair ; ça parle du fait que l’amour exacerbe tout. C’est comme si on vous avait jeté un sort. » Lorenz Merz, cineuropa.org

« I suddenly became a father at 18 and, at the same moment, my closest friend died. Paradoxically, the emotions I felt while going through these life-altering experiences were nearly identical; it was like when hot and cold water touch your skin simultaneously and, for a brief moment, it is impossible to discern which sensation belongs to which event. Everything around me was more intense than any reality I had ever known before. Both strokes of fate opened up an almost transcendental but raw perception of the world. The feeling that I am catching a glimpse through a sudden tear that has exposed the heavens has stayed with me. » Lorenz Merz

Lorenz Merz
Lorenz Merz

Lorenz Merz est né en 1981 à Zurich. Après une formation en musique, en peinture et en photographie, il étudie le cinéma à l’Université des Arts de Zurich et à l’Universidad del Cine de Buenos Aires. Son court métrage de fin d’études One Day and Nothing sorti en 2008, a remporté plusieurs prix, dont le Léopard d’argent au 61e Locarno IFF et le Swiss Film Award 2009 du Meilleur réalisateur. Son road movie improvisé Cherry Pie (2013) avec Lolita Chammah, a remporté de nombreux prix internationaux, dont le Luna de Valencia Award 2014. En tant que directeur de la photographie, il a participé à plusieurs reprises à Camerimage. Il a également remporté deux fois le Swiss Film Award de la meilleure photographie pour Summer Games (2011) et pour War (2014). En 2013, il fonde la société de production zurichoise 8horses. Il est aussi membre de l’European Film Academy, de la Swiss Film Academy et de la Swiss Cinematographer’s Society. Il travaille actuellement sur le scénario de Who/Man.

Autres films : Compétition Prix Sauvage