Festival de films européens de Paris
Du 17 au 31 mars 2022
Festival de films européens de Paris
Du 17 au 31 mars 2022

Welcome in Vienna – Partie 2 : Santa Fe / Wohin und zurück – Teil 2: Santa Fé

de Axel Corti

(Fiction, Autriche/Allemagne, 1986, 118’, NB, VOSTF) avec Johannes Silberschneider, Gabriel Barylli, Monica Bleibtreu

Welcome in Vienna – Partie 2 : Santa Fe

New York 1940 : naguère persécuté en Autriche en tant que juif, puis stigmatisé comme immigré à New-York, Freddy Wolf est bientôt assimilé à l’ennemi allemand dès l’entrée en guerre des États-Unis. Il décide alors de s’engager dans l’armée américaine pour regagner l’Europe et combattre le nazisme.


« Procédé remarquable que cette disparition des personnages rattrapés par l’histoire au cours d’un exil qui est aussi une quête de soi. Le montage même devient pour Corti un processus emblématique de la reconstitution de cette mémoire trouée, insérant des images d’archives dans un récit tourné dans un noir et blanc granuleux évoquant plus un film des années 1940 qu’une fiction télévisée des années 1980. C’est sous un nouveau visage que s’incarne la mémoire de Troller dans Santa Fe, celui de Freddy Wolff (Garbiel Barylli). Ferry et Freddy, aux prénoms si proches, pourraient être les deux visages d’un même homme, celui, candide, de l’enfant jeté dans la violence de l’histoire « avec sa grande hache », et celui, résigné, de l’apatride qui a compris qu’il n’y avait plus de salut sur cette terre. » Alice Leroy, Critikat.com, 2011

Axel Corti
Axel Corti

Né en 1933, Axel Corti commence à travailler pour le théâtre en 1958. Deux ans plus tard, sur l’invitation du Burgtheater de Vienne, il débute en tant qu’assistant des plus grands metteurs en scène autrichiens. Dans les années 60, il écrit et réalise des films pour les principales productions autrichiennes et européennes. Grâce à sa trilogie Welcome in Vienna / Wohin und Zurück il devient le réalisateur autrichien radical et avant-gardiste le plus connu à travers l’Europe. Son film Eine blaβblaue Frauenschrift (1984) est acclamé par la critique. En 1968, il lance une émission de radio hebdomadaire d’information et d’opinion à laquelle il se consacrera jusqu’à sa mort en 1993. Corti était et reste l’une des plus importantes figures du paysage culturel autrichien, aussi bien pour ses 30 ans de carrière passées à la radio et à la télévision qu’en tant que réalisateur, scénariste, producteur d’opéra, génie de l’art dramatique moderne et enseignant. À ces titres, il est le lauréat de nombreux prix et récompenses prestigieuses.

Autres films : Rencontres et événements