Director : Otar Iosseliani

Né en 1934, à Tbilissi, Géorgie, Otar Iosseliani fait de brillantes études de musique avant d’entamer des études scientifiques à Moscou, qu’il abandonne pour intégrer l’institut national de la cinématographie de Moscou. Ses premiers courts métrages Aquarelle (1958) et Avril (1961) sont interdits de diffusion en URSS. Son premier long-métrage La chute des feuilles (1966) retrace la vie quotidienne d’une communauté paysanne dans un style très impressionniste. Son art de distance contemplative dans un style proche de celui de Jacques Tati, son maître revendiqué s’affirme avec Il était une fois un merle chanteur (1971) et Pastorale (1976). Son œuvre oscille entre la fiction et le documentaire. Son attirance vers le langage purement visuel le rapproche des auteurs de la Nouvelle vague française : François Truffaut, Claude Chabrol, Jean-Luc Godard. Malgré la renommée internationale de leur créateur, ces films seront interdits à l’exportation pendant de nombreuses années. Installé en France depuis 1982, Iosseliani réalise son premier film français Les favoris de la lune en 1984 qui obtient le Grand Prix spécial du Jury à la Mostra de Venise. Il signe ensuite Et la lumière fut (1989), La chasse aux papillons (1991), Brigands, chapitre VII (1995), Lundi matin (2001) – Prix du Meilleur Réalisateur au Festival de Berlin, Jardins en automne (2005). Hors de son pays, Otar Iosseliani parvient à garder la vision humaniste nuancée d’humour et d’ironie qui a fait le succès de ses films géorgiens. Son dernier film en date est Chantrapas (2009) est une ode à la liberté. Il suit l’histoire d’un jeune réalisateur (alter ego de l’auteur) qui ne fait aucun compromis avec la censure, qu’elle soit idéologique ou économique, au nom de la liberté de la pensée créatrice. Il a également réalisé plusieurs documentaires pour la télévision : Euskadi (1982), Un petit monastère en Toscane (1988) et Seule Géorgie, un triptyque documentaire de plus de quatre heures sur son pays d’origine. www.cineressources.net

Aquarelle

Une blanchisseuse se dispute avec son mari, ivrogne. Celui-ci se réfugie dans un musée. Iosseliani réalise cette adaptation de la nouvelle d’Alexandre Grin pendant ses études à VGIK.…

Sapovnela

Le cinéaste suit le vieux jardinier qui, tel un démiurge, ordonne la nature pour la rendre encore plus belle, et crée des magnifiques compositions florales. Le seul film en couleur réalisé par Iosseliani avant 1983.…

Avril

Deux jeunes mariés s’installent dans un appartement neuf, équipé du strict nécessaire. Leur vie est heureuse mais lorsque le couple se met à la poursuite du confort et des biens, les querelles éclatent.…

La Fonte

Après l’interdiction de son deuxième film Avril, Iosseliani a travaillé pendant quelques mois dans une usine métallurgique. Dans une vision poétique et engagée, le film La Fonte donne à voir la dure réalité du monde ouvrier.…

La Chute des feuilles

Niko et Otar, deux jeunes diplômés de l’Institut d’œnologie de Tbilissi, sont embauchés dans une coopérative vinicole. A la découverte de la vie professionnelle s’ajoutent les premières expériences amoureuses : Niko veut conquérir Marina, la plus jolie fille de l’usine. …

Vieilles chansons géorgiennes

Ce court-métrage donne à voir et à entendre la culture populaire géorgienne. Les quatre séquences présentées sont filmées dans quatre provinces différentes – la Svanétie, la Mingrélie, l’Iméréthie et la Kakhétie, qui chacune possède sa propre tradition du chant polyphonique …

Il était une fois un merle chanteur

Guia Agladze, rêveur et insouciant, est percussionniste dans l’Orchestre symphonique à Tbilissi. Sa vie professionnelle se résume à donner un coup de timbale au début et à la fin d’un concert. Sans cesse en mouvement, Guia vit comme un oiseau …

Pastorale

Un été, un quatuor de musiciens se rend dans un petit village des montagnes géorgiennes pour répéter. Ils s’installent chez une famille où cohabitent trois générations. Petit à petit, les habitants se retrouvent sous le charme de la musique et …

La Chasse aux papillons

Une châtelaine Marie-Agnès de Bayonnette vit dans la demeure familiale en compagnie de sa cousine Solange. La vie des deux vieilles dames est régie par les codes traditionnels de l’aristocratie. Lorsque Marie-Agnès décède, les héritiers venus de Russie doivent se …

Euskadi

La caméra d’Otar Iosseliani suit les préparatifs de la fête pastorale à Pagolle au Pays Basque. Chants, danses, gestes et mouvements de cette culture très vivace sont captés avec minutie et attention. Le documentaire laisse transparaitre la tendresse et la …