Director : Jean Leduc

Jean Leduc (1922-1996), cinéaste français, réalise tout d’abord des polars d’espionnage en Orient colonisé : Transit à Saïgon (1963) et Via Macao (1966) avec Roger Hanin et Françoise Prévost, filmé au Portugal et à Macao et co-produit par Felipe de Solms. Puis, toujours avec celui-ci, il tourne en Angola plusieurs documentaires et une fiction, Capitaine Singrid, (1968), les aventures africaines d’une Mata Hari blonde. Il est associé au projet du Français Jean-Noël Pascal-Angot, financé par le gouvernement salazariste, de propagande cinématographique des traits positifs de la colonisation. Certains films, destinés à des publics étrangers, visent à soutenir la diplomatie portugaise, globalement critiquée, y compris à l’ONU, en ces temps de décolonisation.

Le Portugal d’Outre-mer dans le monde d’aujourd’hui

Ce film, qui devait être réalisé par Pascal-Angot, est caractéristique de la guerre de communication en ces temps de violents conflits militaires. Il présente un panorama des bienfaits de la singulière présence portugaise, qui côtoie harmonieusement les peuples et les …