Père / Apa

Apa

Fiction, Hongrie, 1966, 98’, VOSTF

de István Szabó
avec András Bálint, Miklós Gábor, Dániel Erdély

Père, ou « le journal d’une foi », sous-titre du film, est l’évocation idéalisée par un garçonnet de son père qu’il n’a pas connu. Le père de Paco, en effet, est mort en 1945. Son image, embellie par le rêve et le chagrin d’une perle irrémédiable, accompagne l’orphelin nuit et jour. Auprès de ses camarades, il invente des exploits glorieux dont son père, partisan, aurait été le héros.

Grand Prix du festival de Moscou en 1967.